Biographie

Opération Moskito (1997 – 1998)

A cette époque, chacun s’aventure avec son propre groupe, et les membres ne se connaissent pas (ou peu). Guillaume s’essaye ainsi avec plusieurs bassistes à des reprises des Deftones, pendant que Vincent s’entraîne de reprises pop / rock (Offspring, Noir Désir) avec un guitariste. Emeric confirme la tendance dans le rôle du guitariste de Arrache Totale, groupe punk / métal (Korn, Blink), qui lui offre la possibilité de faire ses premiers pas dans les cafés de Cambrai.

Au même moment, Sylvain et son frère Arnaud (guitare) fondent avec un batteur un groupe de punk / grunge : Opération Moskito. Maxence est rapidement invité à travailler sa guitare au sein de l’ensemble et introduit Thomas au chant. Avant de s’éclipser avec Arnaud, le batteur présente à la troupe un de ses élèves, Mathieu, qui s’intègre sans difficulté. La période Opération Moskito permet aux futurs membres de Funky Storm de faire leurs classes, et d’acquérir un certain feeling quant à leur façon de jouer.

SpaceLewd (1999 – août 2001)

Outre le changement de nom (traduction douteuse de « paillards de l’espace »), cette seconde étape marque la stabilisation du line-up avec la venue de Guillaume à la batterie. Le groupe, plus confiant, décide de jouer en public. Lors de ces prestations ils interpréteront des reprises d’un style annonçant ce que sera celui de Funky Storm. C’est à cette période que Emeric rejoint le groupe.

Les musiciens soignent leur jeu, mais cet effort n’est pas suffisant pour convaincre le jury des 4e Scènes Ouvertes. Les professionnels sont formels : malgré un feeling aguerri et une technique honnête, SpaceLewd pèche par un manque d’homogénéité entre les instruments eux-même, mais aussi avec le chant. Il est alors décidé de se séparer à contrecœur du chanteur, bien que Thomas possède une certaine présence scénique. De son coté, Sylvain prend ses distances avec la bande.

Après une courte pause, Antoine suit momentanément le groupe comme bassiste, et Vincent se joint à l’équipe. Le collectif se rassemble autour d’un nouveau titre : Funky Storm.

Funky Storm (septembre 2001 – 21 juin 2004)

Nouveau nom, nouvelle motivation, le groupe atteint un degré supérieur en s’attaquant à la composition. En quelques mois la formation met en chantier plusieurs morceaux originaux qui se construisent petit à petit. Sylvain renoue à ce moment avec la troupe. Funky Storm se produit pour la première fois sous sa formule stable en mars 2002.

Le groupe s’attaque alors sérieusement au live, et part à la conquête du Nord-Pas-de-Calais (Lille, Valenciennes, Douai, Cambrai, …). Il se produisent au total lors d’une trentaine de dates, armé d’une formule constituée de 13 de leurs propres compositions, auxquelles ils ajoutent des reprises selon l’humeur. Durant leur service actif, il faut noter quelques dates remarquable comme un concert exceptionnel au Royaume-Uni, première prestation à l’étranger de nos musiciens.

Au sommet de leur popularité, ils reçoivent un mail surprise de Thomas, un fan du groupe, qui leur propose ses services de saxophoniste. Ce nouvel arrivant est vite intronisé comme membre à part entière. Il ne vient pas seul et présente au groupe Manu, qui vient enrichir la formation avec sa trompette.

Malgré le nouvel élan qu’apporte les cuivres, une morosité fatale s’empare du groupe, suite à un enchaînement malheureux de nombreuses déceptions artistiques. La motivation baisse de jour en jour, et les tentatives de ré-animer la flamme des premiers jours sont infructueuses. L’effort nécessaire à la sortie de cette spirale infernale est trop grand pour la formation, qui décide de mettre un terme à cette boucherie. C’est décidé, le prochain concert sera le dernier.

Le 21 juin 2004, à l’occasion de la fête de la musique, la ville de Sin-le-Noble accueille le dernier concert du groupe. Il est 23h, les dernières notes sont jouées, le rappel est terminé: les musiciens descendent de scène. C’est la fin de Funky Storm.

Cool Cavemen (2004 – Aujourd’hui)

A la fin de l’année 2004, une partie des anciens membres de Funky Storm fonde Cool Cavemen. On y retrouvera Maxence, Vincent, Guillaume et Thomas. C’est une autre histoire qui commence