Narnard: le début d’une passion

2 réflexions au sujet de « Narnard: le début d’une passion »

  1. J’avais un peu de temps ce soir et j’ai décidé de faire le ménage dans mes bookmarks. Et c’est là que je tombe sur un truc que j’adore: le site officiel français des narnard, j’ai nommé Nanarland.

    Il y a tout ! Des rubriques entières sur les films avec des chroniques, des extraits, des biographies de « stars » (de Bernard Menez à JCVD…).

    J’ai découvert le genre il y a environ 1 mois avec un film que je vous conseille tous: Decapitron. Je remercie au passage Thomas et ses potes pour m’avoir permit de passer un exellent moment. D’ailleurs assez bizarrement, ce film n’apparait nul part dans la base de données du site. Thomas, je te laisse l’honneur de leur écrire une chronique !

    En parlant de chronique, j’ai découvert le film historique du genre: « Plan 9 », réalisé par Ed Wood (dont je connaissais le nom mais pas l’oeuvre). La chronique est déjà bien « fendarde », je me laisse imaginer le film ! Allez, un petit extrait pour le plaisir:  » Pour la petite histoire, Bela Lugosi joue dans ce film. Cet acteur mythique interprétera ici son dernier rôle, au grand désespoir de Wood puisque la star décédera avant la fin du tournage. Ne pouvant décemment se priver d’un tel nom au générique, c’est tout naturellement que le réalisateur demandera au médecin de sa femme de remplacer Bela, en secret…Les deux hommes ne se ressemblent évidemment pas, ceci explique pourquoi dans certains plans le personnage se tient avec sa cape devant le visage, ne parle pas…et mesure 20 centimètres de plus. » Si ça c’est pas énorme…

    Aussi, un autre truc épatant: dans la rubrique « acteurs », section « les maitres », j’ai trouvé en la personne de Richard Harrison (désolé, je chiale rien qu’à la consonnance du nom) le fameux « MMM » !

    Autre truc qui a fait fuir mon déo: la rubrique audio. Que du bonheur ! Le ton des acteurs est des plus mauvais, mais le must, c’est ça (mp3).

    Pour la route, une réplique qui est un grand classique:
    « – Qu’est ce que c’est?
    Rambo: une lampe bleue
    – et ca fait quoi?
    Rambo: du bleu »

    Et un dernier, bien caché au fin fond des fagots:
    « papa n’est plus le même depuis que maman est morte et que sandy a eu son accident… » (Spécial Jaws 5 / Cruel Jaws).

    Et encore, je vous ai pas parlé des musiques de nanards, des extraits vidéos et plein d’autres bonus… Une vrai mine d’or.

    Kévin, qui a relevé des noms et qui va aller faire un tour dans « les magazins où on achete cash ».

    • Nouveau sujet: Narnard – addendum au dossier

      L’enquete continue dans le milieu du nanard, avec la découverte d’un site en anglais un peu plus fourni, ou chacun des film dispose d’une galerie de photos, un extrait vidéo, une critique, un résumé et une liste minutée des scénes « clé » du film de série-B. Ca ce trouve ici: http://www.badmovies.org.

      Ps: j’ai toujours pas trouvé Decapitron. Je commence à penser que l’on détient LE film champion du monde. (Bootsy, va falloir se faire une soirée ensemble pour le visionnage du film)

Les commentaires sont fermés.