8 réflexions au sujet de « Débat musical »

  1. N’ayant eu qu’un petit succès d’estime (vois « Funky Storm plutôt Funky ou plutôt Storm), je retente ma chance en lançant aux visiteurs une nouvelle petite enquête interne :

    1-Quelles sont les influences musciales de nos chers internautes?
    2-Comment voyez-vous le mélange de styles (tout du moins la tentative) au sein des compos Funky Storm? Le résultat donne plutôt dans l’originale ou dans le manque d’unité (un manque d’identité du groupe)?

    Ces questions n’ont aucun sous-entendus, c’est juste pour faire avancer le schmil blic et tenter de débattre autours de vraies questions.

    Funk you-Bass Hysteria

    • 1-genre: de tout sauf de la techno

      2-mélange: le mélange fait un style particulier, mais attention a ne pas tomber tout le temps dans le même genre

      sinon les paroles sont bien, les reprises aussi, mais il faudrait entendre la musique.J’habite sans doute trop loin; c où exactement douai ?

      @+

      • Hi, jano…

        Douai, c’est au sud de Lille, et donc c’est à environ 500 bornes de chez toi à vol de cormoran… Mais si tu as un peu de temps devant toi, on joue à Valenciennes ce soir…
        En tout cas, merci de ta visite, n’hésite pas à poster un petit mot de temps en temps.

        Vengeur Masqué, Super-Héros & Moderateur à la fois

    • Hé oui, c’est moi, j’arrête 2 bosser 5 min pour participer à ton débat.
      1.Tu les connais, mais je précise pour les autres :
      En fait c 1 peu comme jano, sauf qu’on peut rajouter à la liste de ce que j’aime pas : le rap, toute musiq électronique, r’n b, musette, la variété,…
      En live tant qu’il y les éléments essentiels (basse, batterie et guitare et femmes à poil)
      Mais en skeud,je suis plutôt attiré par les musiques violentes(métal,punk,hardcore)
      Mais non content 2 la monotonie et 2 la linéarité au sein d’1 groupe , voir 1 chanson, j’apprécie énormément les changements d’ambiance (spécifique au métal atmosphérique,death mélodique ou gothique bien burné). En effet, quoi 2 mieux qu’ 1 voie angélique aprèsune tuerie musicale enrobée 2 voies glututales et caverneuses.
      2. comme j’en parlais précédemment, je pense que le mélange de style ne peut que enrichir la musique à condition de ne pas faire n’importe quoi (pas de techno). Dans FS, je pense qu’il serait intéressant de plus le pratiquer dans les compos afin d’en faire des morceaux plus péchus et plus variés. mais cela n’engage que moi. De toute façon, à ce soir au Van Gogh.

      • La musique, c’est comme l’alcool.
        1)parce que c’est génial
        2)parce que certains préfèrent le jus de carottes et certains préfèrent le whiski pur
        3)parce qu’il existe des alcools de merde qui se vendent trés(trop)bien
        4)parce que ça tire toute sa saveur dans l’abstraction
        5)parce que ça va ensemble
        6)parce que, et c’est là ke je veux en venir et que ça rentre dans le cadre du débat, quand tu mélanges différentes boissons, tu as plusieurs possibilités, soit tu suis une recette et, si tu as les ingrédients nécessaires et les capacités techniques, tu réussis ton cocktail à coup sûr. Soit tu expérimentes et là, tout est question de feeling. Cependant, il y a quelques constatations a constater: plus tu fais de mélanges et plus tu as tendance à gerber. Certains mélanges sont dégeulasses et ne passent pas. En fait, tout est subjectif. Mais avec Funky storm(ce mystérieux alcolyte ferait donc partie du groupe), on a déjà essayé de composer des fusions et ça sonnait trop bizzare, ou il y avait des transitions trop abruptes. De plus, chaque chanson, pour qu’elle soit réussie a besoin d’une identité et celle-ci peut se perdre si on mélange des trucs qui n’ont rien à voir. De plus, certains artistes arrivent encore à faire des trucs originaux et qui pètent dans des styles centennaires comme le jazz. Donc, les mélanges c’est bien mais faut pa en abuser et faire gaffe.(avis personnel)
        Sur ce, à ce soir au Van Gogh, et vous allez voir si c’est péchu et sévèrement burné. J’arrête pace que je m’enflamme.

        un membre(car on est aussi bien membrés)

        P.S:désolé pour ce message débile et encore une fois teinté d’alcool(je sais ke c’est vraiment lourd), mais je tiens à préciser que FS ne boit jamais, ni ne fume, ni ne prend de LSD, et surtout pa avant les concerts

    • en ce qui me concerne :

      1. à peu près tout, de cloclo (super les riffs) à bob, de led zep à SOAD, en passant par les beasties et le jazz fusion.
      en fait, comme le disais le message précédent, du moment qu’y a de vrais instruments, je suis assez open (mais y’a des limites quand même)!

      2. chez FS, ce qu’il y a de bien, c’est cet aspect fusionnel des genres. je pense qu’il faut développer l’aspect compos du groupe (et j’attends le concert de ce soir avec impatience pour écouter les nouvelles), c’est ce qui vous donneras votre propre style. mais ne vous diversifiez pas trop au risque de devenir inclassable et de ne plus pouvoir trouver de concerts ou de groupes avec qui jouer (et je parle en connaissance de cause).

      voilà, c tout pourle moment.

    • Nouveau sujet: Influences musciales perso

      >1-Quelles sont les influences musicales de nos chers internautes?

      Pour citer les groupes qui m?ont marqué (et qui me marque toujours pour la plupart), ça a débuté au collège avec la découverte de l’univers « rock » avec Oasis. Puis rapidement je me suis focalisé sur le coté « Sonore » des productions musicales, probablement grâce à ce que me faisait écouter mon père étant petit: Pink Floyd (que j’ai redécouvert il y a quelques années), Yes (Je les ai vu avec un orchestre symphonique il y a 1 an. Extraordinaire !), mais aussi Genesis, Alan Parson Project,…
      Ce qui m’a amené à découvrir et apprécier des formations telle que Beck, Björk, Cake, FFF, Massive Attack, Smashing Pumpkins, JJ Johanson, Jamiroquai, Incubus, et aussi Les Marcels, Tryo, Louise Attaque, Katerine,…
      Voilà donc la playlist pour mon enterrement.

      Les derniers trucs que j’écoute ?
      Indochine, sans hésiter et pour encore longtemps…
      Aussi SAOD, Bumblefoot, Aphex Twin, M…

      Bref, j’ai l’habitude de dire que dans le cosmos de la musique, je navigue dans mon vaisseau spécial au sein d’un système planétaire composé d’une étoile « Rock » qui illumine un tas de planètes et de petits cailloux peuplés par des ermites de l’espace. En plus de ça j’ai envoyé quelques sondes spatiales aux confins de l’univers pour rester ouvert et à l’écoute du bruit de fond…

      >2-
      Pour la question 2, j’ai cessé d’être objectif à propos de la musique de Funky Storm depuis que j’ai proposé de leur construire un site, ce site…

    • Je crois (mais n’en suis pas sûr) que Kevin a fumé la moquette de sa chambre…

      1-Bon, pour répondre à la question de façon tout aussi alambiquée, voici le pourquoi du comment de ce que j’aime, comme zik…
      avant 92 (mais pas trop, j’étais trop petit): Tout d’abord, beaucoup de radio… surtout les émissions de zegut le soir sur rtl (à l’époque), il passait du rock bien comme il faut (pas trop trash, pas trop sirupeux, encore un poil commercial, mais de tout, ACDC, Nirvana…) En même temps, j’ai commencé à écouter Queen (Brian May, ouahou !)…

      1992-96 : LedZep et Clapton(son unplugged : grosse claque acoustique pour moi), surtout au lycée. J’écoutais aussi régulièrement les albums de pink floyd, deep purple, supertramp😉, hendrix, HF Thiefaine, Neil Young, Cream, que des « vieux trucs », et toujours autant Zegut. Je commence à gratter ma guitare et j’arrête la clarinette🙂

      Arrivé à la fac (1995-97) : J’ai commencé à écouter FFF, Incubus (enjoy en import, je ne connaissait même pas le nom des gars qui jouaient sur la K7 que j’avais grattée à mon pote), les deftones (adrenaline), Le premier Korn, des trucs plus bourrin mais avec moins de passion et même des trucs plus nazes…et sans jamais lâcher les vieux CD : clapton, led zep, SRV, etc… En même temps je m’occupais d’une médiathèque, alors je me tapais aussi bien du bashung que du sepultura, en passant par la BO de Rocky ou encore Primal Scream et autres… C’était vraiment fun d’écouter tout et parfois n’importe quoi…(souvent). Tant que j’y suis, je cherche un truc technoide qui s’appelle « felix »…

      1997-1999: Plus varié que jamais, j’ai acheté tous les albums des chemical brothers. En même temps, je m’interessai à tout ce qui ressemble à de la techno « artistique » (pas les boom-boom, plutôt les morceaux avec une recherche de son incroyablement profonde), the orb, massive et des trucs plus rock : toujours incubus, MassHysteria, red hot, jeff buckley, Peter Gabriel, Genesis, Thiefaine et Renaud, Marcel et son orchestre, soundgarden un peu, candlebox… Après ça, j’ai eu une période satriani, re-clapton, des trucs plus cool, même assez FM pendant un temps… J’aime bien certaines paroles de Souchon…

      2000-today : En ce moment et depuis quelques temps, c’est plutôt un mélange de tout, Incubus, RHCP bien sûr, FFF, du Jazz, du blues, Thiefaine, Clapton toujours, et ce que je récupère à droite et à gauche…

      Voilà, j’ai mixé tout ça et ça me donne une bouillie infâme que je vous offre régulièrement en concert… Tiens, j’ai le cafard, là… Je vais faire une pause, je bosse trop…

      Emeric

Les commentaires sont fermés.